Les lâchers de lanternes et de ballons définitivement interdits à La Réunion

environnement
Un lâcher de lanterne à La Réunion.
Un lâcher de lanterne à La Réunion. ©Imaz Press
Souvent observé lors de fêtes de fin d’année, le lâcher de ballons ou de lanternes volantes est désormais une pratique bannie à La Réunion. Le préfet l’a définitivement interdit. L’annonce faite début novembre est désormais fixée par un arrêté.
Lanternes volantes et ballons ne voleront plus dans le ciel de La Réunion. Après avoir annoncé l’interdiction de lâcher de ballons et lanternes volantes au début du mois de novembre, la préfecture confirme ce mardi avoir pris un arrêté préfectoral en ce sens.


Une consultation publique en novembre 2019

La décision de cette interdiction fait suite à une consultation publique lancée en novembre 2019. 85% des personnes y aillant participé ont ainsi abondé dans ce sens. Les risques pour l’environnement étant l’argument principal, en plus des dangers en termes de sécurité aérienne.

En effet, lorsqu’elles retombent, les lanternes incandescentes peuvent provoquer des feux de végétation ou des incendies sur des bâtiments. Les ballons de baudruche sont, eux, des déchets dangereux pour un certain nombre d’espèces animales, notamment marine.
 

Un arrêté d’interdiction en 2020

Si voir voler des lanternes dans la nuit noire a été un phénomène souvent observé à La Réunion, notamment lors des fêtes de fin d’année, il ne sera désormais plus visible. Le lâcher de ballons et de lanternes volantes et définitivement interdit.

Une interdiction cependant repoussée d’une année pour permettre aux acteurs économiques d’écouler les stocks de marchandise déjà constitués à l’occasion des fêtes de fin d’année 2019.