réunion
info locale

Le PCR fait sa rentrée politique et se déclare déçu par le Gouvernement

politique
20160905 PCR
©Réunion1ère
Le PCR se prépare pour les elections législatives de 2017 et fait des propositions aux candidats à l'élection présidentielle.
Le rassemblement à Sainte-Suzanne ce dimanche a sonné la rentrée politique du Parti Communiste Réunionnais.  Un rassemblement qui a été précédé de trois réunions régionales, à Saint-Denis, Saint-Paul et Saint-Pierre sur un tour d’horizon de l’actualité.
 
Le PCR se déclare déçu par le projet de loi sur « l’égalité réelle pour l’Outre-mer » qui sera examiné par l’Assemblée nationale le 4 octobre prochain. Un projet qui, pour le parti, ne prend pas assez en compte la réalité de chaque territoire.
 
Pour Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR "le gouvernement  ne s’attaque pas  réellement aux inégalités. Il faut partir des problèmes de chaque pays, pas de l’ensemble de l’Outre-mer pour combattre les inégalités. La Réunion connaitra une progression de la démographie, il faut prendre en compte également son environnement dans le Sud-Ouest de l’océan Indien ".
 
Le PCR se prépare pour les élections de 2017. Pour l’élection présidentielle, le parti se décidera en fonction des réponses des candidats au projet qu’il présentera.
Pour Ary Yee—Chong Tchi Kan, secrétaire général du PCR :  "il faut une assemblée réunionnaise, capable de légiférer, pour décider et discuter d’égal à égal avec les pays voisins".


En images avec Céline Rolland, Philippe Hoareau, et Christine Ducos.
©reunion

 

Publicité