Madagascar : 15 victimes et 741 nouveaux tests positifs Covid en trois jours

coronavirus
Andry Rajoelina, président de la République de Madagascar, avril 2021
©Présidence de la République de Madagascar

Les dernières mesures du président de la République malgache seront-elles suffisantes pour enrayer la déferlante Covid ? En deux semaines, l'exécutif a officiellement comptatbilisé plus de 100 décès et des milliers de tests positifs. L'exécutif ne veut pas recourir au confinement, mais ...

Tous les pays tentent d'éviter le confinement. Madagascar, comme d'autres dans le monde, essaye de retarder cette décision qui aura un impact négatif évident sur l'économie. Samedi soir, une nouvelle fois, Andry Rajoelina, le président, a tenté de préserver l'activité économique, tout en appliquant des mesures restrictives dans les cinq circonscrisptions les plus touchées. Ces cinq régions, où le variant circulent depuis bientôt un mois,(Analamanga, Atsinanana, Sava, Boeny et Nosy-Be) sont soumises à des restrictions spécifiques :

  • Le travail se poursuit pour tous les travailleurs que ce soit dans la fonction publique ou dans le secteur privé mais dans le respect des mesures sanitaires
  • Les restaurants et les salles de fêtes sont autorisés à ouvrir, mais ils ne doivent accueillir que la moitié de leur capacité
  • Les bars, les discothèques, les boîtes de nuit et les boîtes de karaoké sont fermés
  • Les personnes décédées à cause de la Covid-19 doivent être inhumées le jour même de leur décès ; elles ne doivent pas être veillées et leur enterrement ne peut être assisté que par dix personnes ; leur dépouille doit également être transportée dans un pick-up et non dans une voiture fermée
  • Les lignes nationales de taxi-brousse desservant les régions fermées sont suspendues ; des barrages sanitaires sont prévus à l’entrée et à la sortie de ces zones et seuls sont autorisés à y entrer les résidents dans ces localités. Ceux-ci doivent néanmoins présenter des papiers en bonne et due forme précisant leur identité et leur adresse
  • Les véhicules de transport en commun continuent de travailler à l’intérieur des zones fermées, mais les gestes barrières et les mesures sanitaires doivent y être respectés : l’utilisation des strapontins est interdite et les véhicules doivent être désinfectés de façon régulière
  • Le transport des marchandises reste autorisé
  • Les vols internationaux sortant et à destination de Nosy Be restent suspendus,
  • Les vols domestiques de Tsaradia se poursuivent pour les zones non concernées par la fermeture, mais les passagers qui quittent les provinces et qui entrent dans la capitale doivent faire des tests PCR
  • Les bateaux transportant des passagers sont interdits d’embarquer à Madagascar, que ce soit de grands bateaux, de boutres ou de bateaux privés
  • La fermeture ou non des Église est laissée à l’appréciation des chefs d’Église, cependant les cultes ne doivent pas rassembler plus de 100 personnes et doivent respecter les mesures sanitaires


Pour l’ensemble du pays :

  • Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdis
  • Les mesures barrières et les mesures sanitaires sont obligatoires sous peine de travaux d’intérêt général comme la peinture des écoles, la peinture et le nettoyage des hôpitaux ou d’autres travaux jugés utiles par les autorités locales
  • Les compétitions sportives se déroulent sans spectateurs et en plein air, précise 2424.mg.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live