publicité

Madagascar : les douaniers trouvent cinq tortues dans une maquette de bateau

Les douaniers malgaches ont intercepté l'envoie vers Bangkok de 5 tortues radiata. Les reptiles étaient dissimulés dans la coque d'une maquette de navire. Cette découverte confirme la difficulté des autorités à lutter contre le pillage continuel des ressources naturelles de Madagascar. 

© Capture d'écran lexpress.mg
© Capture d'écran lexpress.mg
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Tortues, bois précieux, lémuriens, pierres semi-précieuses, holothuries et coquillages de Madagascar sont l'objet de trafics incessants. Depuis des années, ces richesses endémiques de la Grande île sont pillées et envoyées vers l'Europe et l'Asie. De temps en temps, les douaniers malgaches parviennent à empêcher les contrebandiers d'exporter le trésor naturel National malgache.
 

Une cachette indétectable sans scanner 


En fin de semaine dernière, les agents aux frontières ont découvert cinq tortues Astrochelys radiata, dites tortues étoilée. Elles étaient cachées dans la coque d'une maquette de bateau. Le colis devait s'envoler en direction de Bangkok. Les trafiquants avaient scellé la cache avec soin. Sans l'emploi du scanner, les tortues seraient restées invisibles, mais désormais les colis à destination de l'Asie sont particulièrement scrutés écrit lexpress.mg


 

Sur le même thème

  • Madagascar

    Madagascar : une tornade frappe Andramasina

    Le village d'Andramasina, situé à proximité de Tananarive a essuyé le passage d'une tornade. Des arbres sont tombés, des toits ont été arrachés, les examens du baccalauréat ont dû être stoppés. Les salles de classes ont été inondées et les feuilles emportées par le vent. 

  • Madagascar

    Madagascar : 1 300 hectares de forêt incendiés

    Plus d'un millier d'hectares du parc d'Ankarafantsika, situé au Nord-Ouest de Madagascar, sont partis en fumée. Au-delà de la polémique politicienne et des responsabilités, ce feu met au jour le déplacement de la population du Sud, qui fuit la famine, vers le Nord de la Grande île.

  • Madagascar

    Madagascar : un collégien tué par des camarades de classe et des adultes

    Samedi soir, deux collégiens de 16 ans, deux adultes et trois jeunes femmes ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Nosy-Be. Ils sont suspectés d’être impliqués dans le meurtre sauvage d’un collégien. La victime leur avait demandé une cigarette et de l’alcool.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play