Madagascar : les passagers de Mayotte et de La Réunion autorisés à se rendre à Nosy Be

transports
Un Boeing de la compagnie Air Austral posé sur le tamac de l'aéroport de Gillot à La Réunion.
Un Boeing de la compagnie Air Austral posé sur le tamac de l'aéroport de Gillot à La Réunion. ©Imaz Press
Alors que le président de la République de Madagascar annoncé la fermeture de ses frontières aux ressortissants de 9 pays européens, dont la France, et de la Russie, ceux de La Réunion et de Mayotte peuvent finalement s’y rendre.
La restriction gouvernementale d’accès à la Grande Ile ne concerne finalement pas les passagers en provenance ou à destination de La Réunion et de Mayotte. Le président de la République malgache a fait suite à la note officielle de l’Aviation Civile de Madagascar interdisant l’embarquement de passagers issus de 10 pays, du fait de la seconde vague épidémique de coronavirus.
  

Embarquement interdit pour 10 pays

Aucun vol commercial, venant d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne, de France, d’Italie, des Pays-Bas, de Pologne, du Royaume-Uni, de l’Ukraine ou encore de la Russie, n’est donc autorisé. Aucune date limite n’a été fixée.

Pourtant, les autorités malgaches annonçaient, il y a peu, leur volonté de rouvrir l’aéroport de Nosy Be aux vols commerciaux à compter du 1er octobre 2020.
 

Mayotte et La Réunion autorisées

Le 22 octobre dernier, l’Aviation Civile de Madagascar a autorisé les passagers en provenance de Mayotte et de La Réunion, les vols commerciaux prévus sont donc maintenus. Cependant, les passagers au départ de la France métropolitaine, en correspondance, ne pourront être acceptés.

Les liaisons effectuées par Air Austral ont repris le 16 octobre dernier. Deux rotations ont donc pu être effectuées les 16 et 23 octobre. La compagnie aérienne proposera 2 rotations par semaine entre La Réunion et Nosy Be dès le début du mois de novembre, les lundis et jeudis.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live