publicité

L'actu dans la région : entrée libre pour les Réunionnais à Maurice du 10 août au 16 octobre

L'île Maurice ouvre ses portes aux Réunionnais. Du 10 août au 16 octobre 2018, il est possible de se rendre dans l'île sœur avec sa carte d'identité, sous condition ! La championne d'Europe d'échec des U 14 est originaire de Mada. Inquiétude avant l'élection présidentielle aux Maldives.

© francetvinfo
© francetvinfo
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Pendant deux mois, afin de relancer la destination, l'île Maurice propose aux Réunionnais de venir avec une simple carte d'identité. Le Conseil des ministres a validé le projet ce vendredi 10 août 2018. Cette innovation sera testée du 16 août au 10 octobre, prochain. 
Attention, ce programme concerne uniquement les "week-end packages" précise lexpress.mu. Pour laisser votre passeport à la case, vous devez impérativement : 
 
  • Ils devront être des résidents Réunionnais et voyager de La Réunion
  • Ils doivent passer au minimum deux nuits à Maurice
  • Ils doivent être munis de leur billet retour, avoir une assurance et suffisamment d’argent pour leur séjour, ainsi qu’un logement confirmé.
  • À leur arrivée, il leur faudra présenter à l’officier de l’Immigration leurs cartes d’identité ainsi que "l'accommodation coucher" émis par l’agence de voyages.
  • Ils ne devront pas s’engager dans une activité rémunérée durant leur séjour.
Madagascar : une championne d'Europe d'échec Malgache 

Elle est née en France et vit en métropole où elle brille dans son sport.
Elle, c'est Alicia Randrianarimana. Elle vient de décrocher le titre de championne de l'Union européenne d'échec dans la catégorie U 14. Une performance remarquable car elle avait débuté son tournoi par une défaite. Malgré, un parcours difficile, face à des adversaires mieux classés, la jeune fille est parvenue à se frayer un chemin jusqu'en finale où elle s'est imposée à la surprise générale comme le révèle le site koolsaina.com.

Maldives : le Premier ministre Indien préoccupé par l'élection présidentielle 

La politique autoritaire et répressive du pouvoir aux Maldives inquiète la communauté internationale. Narendra Modi, Premier ministre Indien invite dans une interview accordée au timesofindia.indiatimes.com, le gouvernement de l'archipel a restauré la démocratie. Il souhaite que le système judiciaire de ce pays soit à nouveau indépendant en vue des élections présidentielles prévues en septembre 2018 : "une reprise rapide du processus politique et permettra aux institutions démocratiques, y compris le pouvoir judiciaire, de fonctionner de manière indépendante, équitable et transparente".
Il évoque les inquiétudes de la communauté internationale sur le sort des opposants aux régimes qui sont emprisonnés, ou contraint à l'exil.
L'élection présidentielle des Maldives doit avoir lieu le 23 septembre 2018.
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play