publicité

L'actu dans la région : Madagascar revendique les îles Éparses

Les îles Éparses sont françaises, mais Madagascar demande leur rétrocession. Un dossier est entre les mains de l'ONU. L'Union de l'opposition et la société civile des Comores souhaitent l'application du plan défini par l'Union africaine. Un Mauricien dissimulait pour 15 millions RS dans son corps.

© Wikipédia
© Wikipédia
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Les îles Eparses (cinq confettis de France situés dans le canal du Mozambique et à l'Est de Madagascar) sont à l'origine de tensions entre les deux pays. Ces morceaux de terre restés dans le giron de l'empire colonial français représentent, aujourd'hui, un enjeu économique pour Mada et un enjeu écologique pour la France et le monde. 
L'Organisation des Nations Unis s'est déjà prononcé en faveur de la réintégration de ces îles dans l'espace maritime malgache, mais les enjeux environnementaux sont devenus primordiaux en 2018. Sur le principe politique, les dirigeants malgaches sont contraints de revendiquer ces territoires, mais sur le plan de la sauvegarde de la planète difficile de ne pas vouloir préserver ces sanctuaires. Lexpressmada.com signale dans son édition du jour que ce dossier est au cœur de la campagne présidentielle actuelle.
 

Comores : les recommandations de l'Union africaine pour un retour du dialogue sont inappliquées

 

Les semaines passent et les tensions entre le gouvernement comorien et l'opposition ne retombent pas. Les missions de l'Union africaine, des droits de l'homme pour l'ONU et la venue d'une délégation française n'ont pas permis d'apaiser le climat. Les points soulevés par les différents diplomates devaient être mis en œuvre, mais pour l'heure les observateurs et les membres de la société civile sont contraints d'effectuer le même constat que l'opposition. Rien n'avance et le projet d'organiser une élection présidentielle en 2019 pour permettre à Azali de briguer un nouveau mandat est toujours dans les tuyaux. Une décision lourde de conséquence, elle met fin aux accords entre les îles et à l'unité de l'archipel. Certes, des discussions sont en cours, mais les problèmes de fond demeurent note les participants à ces réunions sur la page Facebook de Masiwa Komor.

 

Maurice : il dissimulait de l'héroïne dans ses parties intimes


Un homme de 22 ans, domicilié à la Plaine-des-Papayes, a été arrêté le mardi 25 septembre 2018 à l'aéroport de Plaisance à sa descente d'avion en provenance d'Afrique du Sud. Le jeune Mauricien avait dissimulé dans ses parties intimes quatre petits paquets renfermant de l'héroïne. Ils ont été saisis par les spécialistes de l'Anti-Narcotics Section qui estime la valeur marchande du produit à 15 millions de roupies mauriciennes soit, plus de 374 000 euros. 
La "mule" a expliqué lors de son audition qu'un homme avait promis de lui remettre 100 000 roupies s'il convoyait la marchandise conclut defimedia.info.


 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play