publicité

Après la crise des Gilets Jaunes, les prix ont augmenté de 0,2 % en décembre à La Réunion

Selon les chiffres de l’INSEE, les prix à la consommation ont augmenté de 0,2 % à La Réunion en décembre après la crise des Gilets Jaunes. Hausse saisonnière des tarifs aériens, accélération des prix dans l’alimentaire, fort recul des prix des produits pétroliers. Le détail ici.

© Laura Philippon / Réunion La 1ère
© Laura Philippon / Réunion La 1ère
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
Les prix à la consommation des ménages augmentent de 0,2 % en décembre à La Réunion. Les prix des services rebondissent, alors que ceux de l’alimentaire s’accélèrent, remarque l’INSEE dans un dernier bulletin. À l’inverse, les tarifs des produits pétroliers reculent nettement, tandis que les prix des produits manufacturés et du tabac sont stables. Sur un an, les prix augmentent de 1,9 % à La Réunion et de 1,6 % en France. Le détail ci-dessous :
 
© INSEE
© INSEE
 

Le rebond des prix de l’alimentation après la crise des Gilets Jaunes

Du côté des étals, les prix de l’alimentation s’accélèrent. Avec une hausse de 1,4 % en décembre, les prix de l’alimentation poursuivent le rebond entamé en novembre (+ 0,3 %), remarque l’INSEE. 

Les prix "hors produits frais" augmentent de 1,3 % sous l’effet des problèmes d’approvisionnement de marchandises liés aux blocages des routes : ceux du fromage et de la viande de boeuf augmentent particulièrement. Par ailleurs, les prix des produits frais sont en hausse de 2,4 % : ceux des légumes frais bondissent de 17,5 %, après neuf mois de baisses consécutives depuis février 2018, tandis que les prix des fruits frais reculent en pleine saison. Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 2,8 % à La Réunion et de 2,5 % en France.
 

Les prix des services se redressent

Les prix des services rebondissent, avec l’effet de la hausse du prix des transports (+11.5%) qui est consécutive à la hausse saisonnière des tarifs aériens. La baisse des prix dans les services d’hébergement atténue la hausse des tarifs d’assurance et des prix des services de restauration. Par ailleurs, les prix des loyers et services rattachés augmentent (+ 0,2 %), tandis que ceux des services de santé reculent (- 0,7 %). Sur un an, les prix des services augmentent de 1,8 % à La Réunion et de 0,9 % en France.
 
© INSEE
© INSEE
 

Plus forte baisse des prix des produits pétroliers depuis 2012

L’INSEE remarque qu’à l’inverse : « les tarifs des produits pétroliers reculent nettement ». Ce sont les prix de l’énergie qui reculent fortement (- 5,0 %), entraînés par ceux des produits pétroliers (- 6,6 %). Il s’agit de la plus forte baisse à La Réunion depuis mars 2012. Le supercarburant, le gazole et la bouteille de gaz butane perdent respectivement 8,3 %, 5,5 % et 7,1 %. Le prix de l’électricité reste quant à lui stable. Sur un an, les prix des produits pétroliers augmentent de 8,8 % à La Réunion et de 9,5 % en France.
 

Les prix des produits manufacturés restent stables

A noter toutefois qu’au même moment, pour le quatrième mois consécutif, le prix du tabac reste stable. Néanmoins, sur un an, son prix progresse fortement à La Réunion (+ 14,6 %) comme en France (+ 12,8 %). Enfin, les prix des produits manufacturés sont également stables en décembre. La baisse des prix de l’habillement et des chaussures (- 0,5 %) est essentiellement due au recul des prix des vêtements après deux mois de hausse saisonnière après les soldes. Elle est compensée par la hausse des prix des produits de santé (+ 0,2 %) et celle des "autres produits manufacturés (+ 0,1 %)".
 

Sur le même thème

  • consommation

    Bactérie E. Coli : deux fromages retirés de la vente

    La société de fromagerie Alpine à Romans-sur-Isère dans la Drôme a demandé le retrait de la vente et le rappel immédiat de deux fromages Saint-Félicien et Saint-Marcellin. Il pourrait être responsable d’une infection à la bactérie Escherichia coli.
     

  • consommation

    Listéria : rappel de produits de la société Salaisons Mak-Yuen

    Des lots de plusieurs produits de la société Salaisons Mak-Yuen sont retirés de la vente. La présence de Listéria monocytogènes a été signalée. Cette bactérie peut être dangereuse, notamment pour les femmes enceintes, personnes âgées et personnes immuno-déprimées.

  • consommation

    Les prix reculent de 0,7 % en janvier

    Les prix ont reculé de 0,7 % le mois dernier. L’accélération de la baisse des tarifs des produits pétroliers s’accompagne de la baisse de saison des prix du transport aérien et, dans une moindre mesure, de celle des prix de l’alimentaire.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play