publicité

Pour l'ONU, les Chagos doivent être restitués à l'île Maurice

L'archipel des Chagos doit revenir dans le giron de l'île Maurice. 116 pays ont voté aux Nations unies pour que la Grande-Bretagne restitue enfin ces îles qui ont été transformées en base navale pour l'armée américaine en 1965.

La base américaine de Diego Garcia aux îles Chagos © Wikipédia
© Wikipédia La base américaine de Diego Garcia aux îles Chagos
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Le bras de fer entre l'île Maurice et la Grande-Bretagne, symbolique, dans les années 70, s'est durci au fil des années. Depuis plus de 20 ans, l'île soeur souhaite que l'archipel des Chagos redevienne mauricien. Cette demande a été entendue ce mercredi 22 mai 2019. 116 pays ont adopté une résolution pour que la Grande-Bretagne rétrocède, enfin, cette terre. 56 pays se sont abstenus. Ce vote historique met fin officiellement à la base militaire britannico-américaine. Elle ouvre l'impensable retour des Chagossiens sur leurs terres.
 

L'Afrique s'émancipe


Pour mémoire, en 1968, 2000 Chagossiens sont chassés manu-militari de l'archipel. Ils sont exilés vers Maurice et les Seychelles. En compensation de cette décision unilatérale, ils obtiennent un passeport qui leur permet de s'installer en Grande-Bretagne écrit lemauricien.com
C'est donc une décision inespérée qui vient d'être entérinée par l'Assemblée générale des Nations unies. Un revers cinglant pour la Grande-Bretagne qui en dit long sur l'émancipation de l'Afrique et de nombreux pays qui étaient encore sous influence, malgré la fin des colonies. 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play