publicité

Madagascar : 46 personnes disparaissent dans les crues

Le Sud-Est de Madagascar a été frappé par des orages, accompagnés de pluies diluviennes, en fin de semaine dernière. 46 villageois ont été emportés par la brusque montée des eaux des rivières. Des drames qui se sont produits dans les nuits du 20 au 21 et du 21 au 22 février 2019.

© Capture d'écran lexpressmada.com
© Capture d'écran lexpressmada.com
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Cet été tropical 2018/2019 va rester longtemps dans les mémoires des Malgaches. Pas une seule région de la Grande île n'aura été épargnée par les fortes pluies et les orages. Après la capitale en début de mois, le Nord et l'Est en janvier 2019, c'est désormais le Sud-Est qui est touché par les intempéries. 

En fin de semaine dernière, des orages et des averses incessantes se sont abattus sur les district d'Ampahiny et Betioky au Sud-Est de Madagascar écrit lexpressmada.com. Le bilan est tragique: 46 villageois ont été emportés par les crues des rivières situées à proximité de leurs cases.
 

Deux enfants sont toujours recherchés


Le drame s'est produit dans les nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi dernier. Les victimes dormaient quand l'eau, qui est montée à plus de trois mètres de hauteur, a dévasté leurs habitations. Les autorités ont fourni un bilan très provisoire. Elles comptabilisent 46 victimes, mais elles signalaient que des villageois d'Anjamiolotsy recherchaient les corps de deux enfants.

Difficile également de comptabiliser le nombre de maisons en terre qui ont été dévastées par l'eau. Une école primaire a été détruite à Ampahiny. Les paysans ont également perdu une centaine de zébus, trois cents chèvres et des volailles par dizaines.  

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play