publicité

Madagascar : le monde salue l'élection d'Andry Rajoelina

Le nouveau président de la République malgache sera investi officiellement le 19 janvier 2019. Cependant, l'élection d'Andry Rajoelina étant officielle depuis ce mardi 8 janvier, les partenaires de la Grande-Ile se succèdent pour le féliciter, parmi eux, les États-Unis, l'Europe et la France.

© RFI
© RFI
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Madagascar est le quatrième pays le plus pauvre la planète avec un PIB par habitant, en 2018, de 424 dollars. Pourtant, la richesse de son sous-sol, de sa flore et de sa faune, est unique. Ses ressources pétrolières, découvertes dans le canal du Mozambique, ne laissent pas la communauté économique internationale, indifférente. 
Il n'est donc pas étonnant que des félicitations aient afflué de nombreux pays du globe pour saluer l'élection d'Andry Rajoelina.
 

Les instances internationales


Dans un premier temps, sont arrivés les communiqués des institutions officielles. Le premier message est venu de l'ONU par l'intermédiaire de son secrétaire général, Antonio Guterres, il a devancé Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union Africaine et Giovanni Di Girolamo, ambassadeur de l'Union européenne. Ces diplomates saluent la victoire démocratique du nouvel homme fort de Madagascar : "Ils l'encouragent à travailler avec toutes les forces vives du pays pour œuvrer dans l'intérêt supérieur de la nation".
 

Les États-Unis, la France 


Les Etats-Unis, qui avaient qualifié Andry Rajoelina de putchiste quand il prédisait la Haute autorité de transition de 2009 à 2014, ont été parmi les premiers à se réjouir de son élection via Stuart Wilson, chargé d'affaires de l'ambassade américaine : "Nous félicitons Andry Rajelina et le peuple malgache pour avoir accompli cette élection démocratique". La France, partenaire historique de Madagascar, n'est pas en reste. L'ambassade a transmis les félicitations de l'Etat au nouveau président et signale que Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'état auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères assistera à l'investiture officielle d'Andry Rajoelina.
 

La Chine, le Japon et la COI


Le Japon salue également l'élection du nouveau président et espère par la voix du ministère des Affaires étrangères : "Que le gouvernement fasse avancer la stabilité". La Chine n'est pas en reste. L'Empire du milieu qui a des intérêts dans de nombreux pays d'Afrique et notamment à Mada : "Souhaite renforcer la coopération de la construction des routes et des projets évoqués lors du sommet de Beijing".
Les Seychelles, la Grande-Bretagne, la Commission de l'océan Indien et l'Organisation internationale de la francophonie ont également félicité le président et les différents acteurs du processus électoral écrit lexpressmada.com.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play