publicité

Madagascar : Ratsiraka, 82 ans, candidat à la présidentielle

L'amiral Ratisraka, président de Madagascar de 1975 à 1993 et de 1998 et 2001 signe son retour. Contre toute attente, Didier Ratsiraka, 82 ans, est officiellement candidat à la présidentielle depuis ce mardi 21 août 2018. Une arrivée qui bouleverse les pronostics !

© Capture d'écran YouTube
© Capture d'écran YouTube
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
La bombe est révélée par lexpressmada.com. L'amiral Ratsiraka sera candidat au premier tour, de l'élection présidentielle de Madagascar, le 7 novembre 2018. Exclu de la course en 2013 pour avoir dévoilé sa candidature trop tôt, selon la haute Cour constitutionnelle de la Grande île, il a attendu, cette fois, l'ultime journée des dépôts pour dévoiler ses intentions.
Selon les journalistes locaux, son exclusion de la course à la présidence en 2013, expliquait le taux inhabituel d'abstention. Les sondeurs s'attendent, donc, à un véritable tsunami dans les intentions de vote. La grande majorité des électeurs malgaches n'ont pas vécu sous la présidence du dictateur. En revanche, l'octogénaire n'a pas besoin de faire campagne pour se faire connaître.

La menace de la limite d'âge 

À titre indicatif, le site de lexpressmada note que Didier Ratsiraka n'est jamais descendu sous la barre des 30 % des voix, même après son éviction du pouvoir en 1993, et ce, malgré son intérim à la tête de l'Etat malgache de 1997 à 2001. Intérim qui fût, selon les observateurs, un désastre politique pour lui et qui aboutit en 2001 à l'élection de Marc Ravalomanana.
En 2018, le temps faisant son œuvre, le passé est oublié ou inconnu pour de nombreux électeurs et le nom de Ratsiraka fait trembler tous les candidats. Reste à savoir, si la haute Cour constitutionnelle de l'île Rouge ne le disqualifie pas pour limite d'âge ! 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play