publicité

Marc Ravalomanana arrêté après son retour d'exil

L'ex président Marc Ravalomanana a été arrêté ce lundi 13 octobre quelques heures après son retour d'exil.

  • Réunion 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'ancien président malgache, en exil en Afrique du Sud depuis 2009, n'aura goûté que quelques heures à la liberté dans son pays. Les forces de l'ordre malgaches ont reçu l'ordre de l'arrêter. Marc Ravalomanana a quand même eu le temps d'organiser une conférence de presse à son domicile d'Antananarivo. Il y a déclaré : " je suis ici devant vous pour confirmer que je suis bel et bien de retour dans mon pays " avant de demander à ses partisans de le protéger si des forces de l'ordre tentaient de l'arrêter.

C'est ce qui est manifestement arrivé à l'ex-président qui a été condamné trois fois sous le régime de transition d'Andry Rajoelina. Marc Ravalomanana a notamment été condamné aux travaux forcés à perpétuité pour la mort d'une trentaine de partisans d'Andry Rajoelina abattus par la garde présidentielle en février 2009.

Le directeur de cabinet de la Présidence malgache a déclaré dans la matinée que l'Etat n'avait pas été consulté, ni informé du retour de Marc Ravalomanana. Sur la Radio nationale, Henry Rabary-Njaka a précisé ce lundi matin : " En conséquence, l'Etat prendra les mesures nécessaires, car Madagascar est un Etat de droit ".
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play