publicité

Grand Raid

rss

Grand Raid 2018 : le palmarès des 4 courses

Le Zembrocal Trail, la Diagonale des Fous, la Mascareinges et le Trail de Bourbon, le Grand Raid est un évènement exceptionnel. Un évènement sportif et populaire auquel des milliers de personnes participent, et l’édition 2018 n’y a pas dérogé.
 

© Sonia Bardinot (Réunion la 1ère)
© Sonia Bardinot (Réunion la 1ère)
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
5 698 coureurs ont pris le départ des 4 courses du Grand Raid 2018. Des traileurs déterminés à aller au bout du challenge qu’ils s’étaient fixé, déterminés à aller au bout d’eux-mêmes également. Au final, 4 079 d’entre eux y parviendront, les autres devront se résoudre à l’abandon.

Durant 4 jours, La Réunion a vibré au rythme du Grand Raid. Les sentiers ont vu passer les raideurs et accueillis les supporters, le stade de La Redoute a reçu les « finishers ». Dimanche, tous ont été fêtés, la performance de chacun d’entre eux saluée.
 

La Diagonale des Fous et sa victoire partagée


2 659 partants depuis le site de la Ravine Blanche à Saint-Pierre, au final 1 962 arrivants, les sentiers de La Réunion auront, une fois n’est pas coutume, été plus cléments avec les raideurs de la 26ème édition du Grand Raid. Sentiers cléments ou raideurs plus préparés, la question est posée. Quoiqu’il en soit avec ses 697 abandons, elle est aussi la course qui au final enregistre le meilleur tôt de réussite.

Une Diagonale des Fous marquée par la victoire partagée de François D’Haene et Benoit Girondel. Les deux hommes originaires de la région Rhône-Alpes ont bouclé les 165 km en 23 heures et 18 minutes. Maxime Cazajous qui leur succède aura mis 24 heures et 40 minutes. Enfin, Antoine Guillon finit la course en 25 heures et 07 minutes.
 Le premier réunionnais à terminer la Diagonale des Fous est Benjamin Postaire, en 28 heures et 38 minutes. Il est 14ème.
 La première féminine est la Paloise Jocelyne Pauly. Elle termine en 28 heures et 56 minutes, doublant dans les derniers kilomètres les favorites Mimmi Kotka et Audrey Tanguy. Enfin, la Mafataise Gilberte Libel confirme son titre de meilleure raideuse de La Réunion.
  

Le Trail de Bourbon, un podium 100% réunionnais


111 km de Cilaos à Saint-Denis, le Trail de Bourbon est un ultra-trail qui pour l’heure reste dominé par les Réunionnais. David Hauss en est le vainqueur cette année encore. 16 heures et 15 minutes lui auront été nécessaires pour en venir à bout. Avec ses 17 heures et 26 minutes, Judicael Sautron, monte sur la deuxième marche du podium. La troisième revient à Jean-Damien Rivière, qui boucle la course en 17 heures et 50 minutes.
 La première féminine est aussi réunionnaise. Il s’agit de Hélène Valette. 10 ème au classement général, elle termine en 20 heures et 21 minutes. Au final sur les 1 168 partants, 795 ont passé la ligne d’arrivée. La course enregistre donc un taux d’abandon de 32%.
 

La Mascareignes, 1ère victoire d’un coureur extérieur


Plus courte, mais pas moins intense, ds 4 course du Grand Raid, La Mascareignes part de Grand Ilet dans le cirque de Salazie et rejoint Saint-Denis. 65 km de course à travers les cirques de Salazie et de Mafate, puis par La Possession et le Chemin des Anglais, sans oublier l'inévitable poste du Colorado. Une course dont le départ se fait aussi de nuit, au beau milieu de la nuit, à 3h du matin le vendredi plus exactement.  
 Une course qui a aussi eu le plus fort taux d'abandon, 33%. Sur les 1 586 participants, 1 064 sont arrivés au bout. Cette année pour la première fois, c'est un coureur extérieur qui a remporté la victoire chez les hommes. L'espagnol Jordi Gamito Baus a en effet bouclé le premier cette Mascareignes 2018, en 7 heures et 35 minutes. Deuxième et troisième, les réunionnais Gilsey Félicité et Romain Fontaine en 8 heures 11 minutes et 8 heures 17 minutes. 

Du côté des femmes, les réunionnaises Hortense Bègue et Fleur Santos Da Silva terminent à la manière de François D'Haene et Benoit Girondel, main dans la main, en 9 heures et 35 minutes. Derrière elles, à 22 minutes, une autre réunionnaise, Emma Metro.
 

Le Zembrocal Trail, le relais de 180 km


95 équipes au départ, 86 à l'arrivée. Composée de 3 coureurs chacune, c'est pas moins de 180 km et plus de 10 000 mètres de dénivelé qu'elles ont du affronter. Parti dès 18h le jeudi 18 octobre de Domaine Vidot, le Zembrocal Trail imposait au raideur d'arriver à Saint-Denis avant 5h ce dimanche 21 octobre. L'équipe Dalon lé O n'en avait pas besoin de tant, c'est en 21 heures et 52 minutes que les réunionnais Jean-Philippe Vitry, Yoann Bruno et Jovanny Gonneau ont bouclé le parcours. 
 Côté femmes, des 7 équipes c'est celle des coureuses locales Aurélie Monié, Claire Baudis et Jennifer Sauvage, baptisée Ouest Trail son madame, qui est arrivé en tête, en 34 heures et 31 minutes.
 
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)
© Patrick Ramoudou (Réunion la 1ère)

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play