réunion
info locale

Quel est le prix d’un macatia ? La réponse d’Ericka Bareigts

politique
20161027 Ericka Bareigts
©Réunion1ère
La question a été posée par Valérie Filain au ministre des Outre-mer dès sa descente d’avion. 
Les hommes et les femmes politiques sont-ils éloignés des préoccupations des gens, qui tous les jours surveillent les prix pour ne pas se retrouver en difficulté à la fin du mois.
 
L'actualité récente  a montré que ce n’était pas toujours le cas. La réponse de Jean-Francois Copé sur le prix d'un pain au chocolat fait le buzz sur les réseaux sociaux
 
Ericka Bareigts, après une nuit en avion, ne s’est pas défilée et a répondu à notre journaliste à la sortie de l’aèrogare qui lui demandait combien coûte un macatia, un produit disponible qu'à La Réunion.

©reunion


Voici le prix affiché ce jeudi dans une boulangerie du quartier de la Source à Saint-Denis

20161027 Macatia
©Gilbert Hoair (Réunion1ère)


Voici en images les premiers moments du ministre des Outre-mer à La Réunion.
L'accueil à l'aérogare.
La déclaration de la ministre à son arrivée : « je ferai de nombreuses annonces, sur la création de la 25ème commune, sur le BTP, sur l’insertion, sur l’économie sociale et solidaire »

©reunion



Son premier déplacement sur le terrain a été pour l'école maternelle Pauline Kergomard au Port, où les enfants apprennent à bien différencier le français du créole.
Ericka Bareigts raconte en créole : "Quand j'étais à 'école, le créole était interdit... On a bien avancé. Il y aura une nouvelle génération de gens bien dans leur peau qui vont parler créole et aussi parfaitement le français. C'est un combat pour la langue française."

Puis à la cuisine centrale du Port, elle a pu se rendre compte de l'utilisation des produits locaux pour la confection des repas servis dans les cantines des écoles de la commune.
En images avec Rahabia Issa, Thierry Chenayer et Dany Rosamel.

©reunion


A la Possession, rencontre avec les associations sur les thèmes de la lutte contre les violences faites aux femmes et de l’insertion.
La ministre a échangé avec des jeunes qui  ont réussi à s’intégrer au monde du travail.
 
Le logement  a été le dernier dossier de la journée. Parmi les mesures annoncées 10 millions d’euros seront alloués à la lutte contre l’habitat insalubre à La Réunion.
 
En images avec Sigrid Chane Kaye Bone et Alix Catherine.
 

©reunion

 

Publicité