publicité

Saint-Denis : coup de tesson mortel

David Payet, 42 ans, a été tué dimanche matin, d'un coup de tesson dans le cou. Jean-Maurice Ramsamy, 39 ans, le meurtrier présumé, a commis l'irréparable suite à une dispute sur fond d'alcool à propos d'une paire de lunettes. Les policiers entendent le suspect depuis dimanche soir.

© Réunion.1
© Réunion.1
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
2,60 grammes dans le sang chez le meurtrier présumé et 3,90 gramme chez la victime, deux taux qui suffisent à expliquer, pourquoi les deux hommes en sont venus à se disputer pour une paire de lunettes, dimanche vers 9 heures du matin, juste en face de la boulangerie "La Corbeille des pains" dans le quartier de Vauban à Saint-Denis. 
Cependant, les inspecteurs tentent de déterminer les raisons de ce passage à l'acte criminel et, ainsi répondre à cette question centrale, pourquoi Jean-Maurice Ramsamy, 39 ans a tué son dalon, David Payet, 42 ans ?

Le meurtrier prend la fuite 

Les témoins présents ont vu les deux hommes en venir aux mains. Ils titubaient, n'étaient pas franchement matres de leurs paroles, ni de leurs gestes. Pourtant, dans la dispute, Ramsamy est parvenu à se saisir d'un tesson de bouteille qui traîné par terre pour frapper Payet à la gorge. Il était saoul, mais conscient de ses gestes. Il a pris la fuite. Interpellé sans grande difficulté, Jean-Maurice Ramsamy est en garde à vue depuis dimanche soir. Les inspecteurs ont attendu qu'il ait dégrisé pour l'entendre. Une audition qui continue ce matin du lundi 5 février 2018.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play