Municipales 2020 : Didier Robert appelle à l'union de la Droite sur Saint-Denis

élections saint-denis
Didier Robert
Le président de Région préfère suspendre la campagne du deuxième tour ©"Saint-Denis c'est le moment"
C'est dans un post, publié sur sa page Facebook, que le candidat à la Mairie de Saint-Denis lance un appel au rassemblement notamment à l'attention de Nassimah Dindar. 
Au 1er tour, le 15 mars dernier, c'est Ericka Bareigts, candidate de gauche qui était arrivée en tête avec 42.7% des suffrages. L'ancienne ministre des Outre-mer était suivie de Didier Robert qui avait engrangé 24.9% des suffrages et Nassimah Dindar, de la liste Divers Droite, qui s'était déclarée déçue par son résultat, 13% des voix. 
 
Alors que les tractations sont en cours pour le second tour prévu le 28 juin, et que le dépôt des listes sera clôturé ce mardi 2 juin au soir, Didier Robert appelle à "l’union sur la base de valeurs et d’un projet mobilisateur et ambitieux pour le développement de Saint-Denis."
 

La droite et le centre à Saint-Denis doivent savoir s’unir, dépasser les cheminements personnels au nom de l’intérêt général. D.Robert


Un appel lancé hier soir sur les réseaux sociaux. 
 


Croire et Oser refuse l'alliance avec la Droite


Lors d'une conférence de presse ce dimanche après-midi, Vanessa Payet Pignolet de Croire et Oser a affirmé ne pas souhaiter faire alliance avec Didier Robert et Nassimah Dindar en vue du second tour.
 
Elle avait récolté 7.5% des suffrages au premier tour. 
 
Vanessa Payet Pignolet Croire et Oser
©Géraldine Blandin Réunion La 1ère

Quant à Ericka Bareigts, la candidate de l'union de la Gauche qui a engrangé 42.7% des suffrages au 1er tour, elle dévoilera ses intentions demain matin lors d'un point presse. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live