Municipales 2020 : Yvette Duchemann, la candidate Génération Ecologie à Saint-Denis, a été agressée

élections saint-denis
Yvette Duchemann candidate génération ecologie aux municipales à Saint-Denis agressée au Brûlé 060320
©Géraldine Blandin (Réunion la 1ère)
Yvette Duchemann, candidate aux élections municipales à Saint-Denis, a été agressée hier soir. Le préfet de La Réunion et le procureur condamnent cet " acte de violence inacceptable ". Une enquête est ouverte.
C’est par un communiqué de la préfecture que l’on apprend ce vendredi 6 mars qu’une candidate aux élections municipales a été agressée hier soir, jeudi 5 mars. Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, et le procureur de la République, Eric Tuffery, y condamnent " cet acte de violence inacceptable qui va à l’encontre de la vie démocratique ".

Ils témoignent de leur sollicitude à l’égard de la personne agressée et de son équipe de campagne. Il s’agit en fait d’Yvette Duchemann, la candidate Génération Ecologie à Saint-Denis.

Contactée, elle a confirmée avoir été agressée par une dizaine d’individus dans le quartier du Brûlé alors qu’elle y collait des affiches avec des militants. Elle parle d'une " explosion de violence " à leur arrivée sur place arrivée, un des hommes qui l'accompagnait aurait alors reçu des coups de la part de jeunes.

Des jeunes qui souhaitaient s'en prendre à des élus, d'après son témoignage. Frappés et poursuivis, Yvette Duchemann et ses compagnons sont encore sous le choc. Les forces de l'ordre sont intervenues rapidement. Une enquête a été ouverte.