VIDEO. Des systèmes d'alerte contre les tsunamis

océan indien
systèmes d'alerte contre les tsunamis
©Des balises d'alertes dans l'Océan indien
Dix ans après la catastrophe de 2004, des balises ont été installées pour prévenir les tsunamis.
Le 26 décembre 2004, un tsunami dévastait les côtes d'Asie du Sud-Est. Le raz-de-marée a fait plus de 220 000 morts. Depuis, un système d'alerte a été mis en place. Des balises mesurant les variations de l'eau ont été installées tout le long des côtes indonésiennes. "C'est la zone sismique de l'Océan indien", explique la journaliste de France 2, Stéphanie Pérez.
 
Des capteurs transmettent des informations en temps réel
 
En cas de tsunami, les capteurs situés tout au fond de l'eau peuvent le détecter immédiatement. "Ils mesurent sa puissance, ils signalent la formation de la vague et ces informations sont transmises par satellite, à un centre d'alerte, en temps réel. Ce n'était pas le cas en 2004", poursuit la reporter.
 
Les scientifiques vont alors calculer en deux minutes la vitesse du tsunami et les zones qu'il peut toucher. Les autorités des pays concernés vont alors prévenir la population grâce à des tours, munies de haut-parleurs, mais aussi grâce à des systèmes d'alerte sur les téléphones portables.
##fr3r_https_disabled##
(France 2)