Violences urbaines : des gardes à vue en cours suite aux incidents

violence
Balance de justice
©Nathalie Rougeau (Réunion la 1ère)
Depuis samedi 17  novembre, de nombreux incidents ont éclaté en marge de la mobilisation des Gilets Jaunes. Des casseurs ont profité de la situation pour commettre des violences urbaines. Les forces de l’ordre ont réalisé plusieurs interpellations.
 
Les forces de l’ordre ont réalisé plusieurs interpellations suite aux débordements survenus en marge du mouvement des gilets jaunes depuis samedi.

Actuellement, 10 personnes dont 3 mineurs sont en garde à vue sur le ressort du tribunal de Saint Pierre.

Sur le ressort de Saint-Denis, voici la réponse du procureur : " Un certain nombre de garde à vue " sont en cours, pour " la très grosse majorité de majeurs ".

Dans la nuit de samedi 17 à dimanche 18 novembre, 24 interpellations avaient été réalisées à travers l'île, 51 depuis samedi.

Hier, dimanche 18 novembre, 6 personnes ont été blessées du côté des forces de l'ordre.