réunion
info locale

XL Airways : vols maintenus jusqu’à mardi, la suite dépendra de la décision du tribunal ce lundi

transports
xl Airways en cessation de paiement décision du tribunal de bobigny attendue 210919
Les 2000 voyageurs et les 570 employés n'ont pas suffisamment pesé dans la balance : la compagnie XL Airways a été liquidée par le tribunal de commerce de Bobigny. ©Réunion la 1ère
Alors que le tribunal doit se prononcer lundi sur la poursuite ou non des activités de la compagnie aérienne, les derniers passagers à avoir voyagé vers La Réunion semblent rassurés. Le personnel de XL Airways leur aurait assuré qu'ils seraient rapatriés à l’issue de leur séjour.
Ce pourrait être un moment charnière dans l’histoire de la compagnie aérienne. Lundi 23 septembre, le tribunal de commerce de Bobigny doit se prononcer sur la demande de placement en redressement judiciaire de XL Airways.
 

Une décision attendue lundi après-midi

La compagnie aérienne française s’est déclarée en cessation de paiement et a interrompu ses ventes depuis jeudi 19 septembre au soir. En attendant d’être fixé lundi, les vols de la destination Réunion de ce samedi 21 septembre au soir et du mardi 24 septembre seront normalement assurés, c’est en tout cas ce qu’affirme Philippe Elbez, le responsable de Réunion Air Assistance. La société prestataire de XL Airways s’est vu confirmer ses contrats pour ces dates.
©Reunion la 1ère

La suite dépendra donc de la décision du tribunal. En cas de maintien d’activité, les vols devraient être honorés. La direction de XL Airways espère qu'une procédure de recherche de repreneur sera enclenchée. A noter, WL Airways " a besoin de 35 millions d’euros pour repartir " a déclaré son PDG, Laurent Magnin, vendredi sur RTL.
 

Un remboursement est-il possible ?

En revanche, si les activités devaient cesser, la question du remboursement se poserait alors, et les choses se compliqueraient. En cas de forfait contracté auprès d’une agence, billet et hébergement ou excursions, il est possible d’annuler le voyage et de se faire rembourser par l’agence, s’il n’a pas commencé. Si le séjour est en cours, l’agence devra alors proposer aux clients un vol de remplacement pour regagner le point de départ, et prendra à sa charge le surcoût éventuel.

Les passagers disposant en revanche d’un vol sec, c’est-à-dire acheté directement auprès de la compagnie aérienne, seront soumis aux dispositions du code de commerce prévues dans ce cas de figure. Le mandataire désigné par la justice en cas de redressement ou de liquidation judiciaire définira les priorités de paiement. Les passagers devront alors se déclarer auprès de ce mandataire pour figurer sur la liste des créanciers, sachant que les clients ne sont pas prioritaires, viennent avant les salariés.

Un numéro vert a été mis à la disposition des passagers de la compagnie :  +33 (0)3 51 86 00 51
 

Quid des passagers en cours de voyage ?

A leur arrivée à l’aéroport Roland Garros de Saint-Denis de La Réunion ce samedi 21 septembre, les passagers du vol XL Airways semblaient plutôt confiants. Durant le vol, le personnel de la compagnie a en effet voulu se montrer rassurant quant à la suite de leur voyage. Les passagers ont ainsi été assurés d’être pris en charge par la compagnie elle-même ou par un autre pour le vol retour, l'Etat ayant lancé un appel en ce sens.


Certains voyageurs ont cependant préférés prendre les devants et ont d’ores et déjà réservé un billet auprès des concurrents. Le reportage de Céline Rolland et Jean-Claude Toihir.
 
©Reunion la 1ère
Publicité