Derniers tests en vol avant l'arrivée du nouvel ATR 42 d'Air Saint-Pierre

transports saint-pierre (spm)
atr 42 air saint-pierre vol essai
©Facebook - Benoit Olano
Le nouvel ATR 42 de la compagnie aérienne doit arriver dimanche 13 décembre à Saint-Pierre et Miquelon. Il transitera par l'Ecosse, l'Islande et le Groenland, avant d'atterrir dans l'archipel. 
Derniers tests en vol avant la traversée de l'Atlantique. Ce mercredi 8 décembre, les pilotes d'Air Saint-Pierre ont effectué un "vol d'acceptation" à Toulouse, avec le nouvel avion de la compagnie locale de Saint-Pierre et Miquelon : un ATR 42-600. "On vérifie les aptitudes de l'avion : tout ce qui est paramètres moteur, mais aussi le cosmétique en cabine, c'est-à-dire les sièges, les tablettes, la pressurisation, d'éventuelles fuites d'air", explique le pilote et président directeur général d'Air Saint-Pierre Benoît Olano.

À écouter : Immersion sonore à bord du Cessna d'Air Saint-Pierre

Ce dernier s'estime "très satisfait" de l'appareil, qui doit remplacer l'ATR 42-500, actuellement utilisé entre le Canada et l'archipel. "On n'a pas détecté de problèmes majeurs, c'était vraiment des petits détails techniques [...] On n'a quasiment aucune réserve sur l'avion."

Les clés ont été remises à Toulouse. Six personnes composent le voyage du retour, qui s’effectuera en 3 escales.

Les détails des derniers préparatifs avec Frédéric Dotte.
 
 

Un avion "remis au goût du jour"


Le dernier né de chez ATR est plus moderne que l'aéronef précédent, notamment au niveau du cockpit. "C'est vraiment toute la logique de navigation qui est repensée", estime Benoît Olano. "Après, au niveau de la cabine, il faut admettre qu'il y a aussi une grosse évolution." Sièges en cuir, lumières LED, optimisation de l'espace... Le design a lui aussi été revu par les constructeurs. "Les passagers qui vont monter dans l'avion, même à l'arrière, sans voir le cockpit, vont voir une grosse différence avec l'ATR 42 500." 

À lire aussi >  À Saint-Pierre et Miquelon, les pilotes volent "dans des conditions extrêmes"

Le nouvel ATR d'Air Saint-Pierre est attendu dans l'archipel ce dimanche 13 décembre. Il partira de Toulouse, fera escale à Glasgow, Reykjavik et Narsarsuaq. Son arrivée est prévue à Saint-Pierre Pointe-Blanche aux environs de 15 heures.

Le reportage de Claudio Arthur :