Chasse aux trésors des temps modernes, le Géocaching a ses adeptes à Saint-Pierre et Miquelon

Avec plus de 52 000 trouvailles à travers 75 pays, Arnokovic est le quatrième plus grand géocacheur de France. Arnaud Capliez est un passionné qui parcourt le monde, à la recherche de ces capsules cachées.

  • Par Annaïg Morazé
  • Publié le , mis à jour le

Arnokovic invité dans Brume de Caplans

 

Le géocaching est un concept créé en 2000 par un certain Dave Ulmer. Après avoir caché un objet en forêt, il a partagé les coordonnées GPS sur internet. Trouvée deux fois en trois jours seulement, la cache était un seau en plastique noir, contenant des logiciels, des vidéos, des livres, de l'argent, un lance-pierre et une boîte de beans.

À lire aussi : Cinq comptes à suivre pour voyager sur Instagram.

Depuis, une plaque appelée Original Stash Tribute Plaque se trouve sur le site en souvenir des débuts de ce loisir hors du commun.

Arnokovic devant la plaque symbolisant la première cache dans l'Orégon, Etat-Unis. © Arnokovic
© Arnokovic Arnokovic devant la plaque symbolisant la première cache dans l'Orégon, Etat-Unis.

 

Indiana Jones de la cache

 

Arnaud Capliez, dit Arnokovic, est un mordu de géocaching. C'est une collègue qui l'a initié en 2009. Sportif et compétiteur dans l'âme, il se prend au jeu au fil du temps. Maintenant, il planifie son week-end et même ses vacances en fonction de ce passe-temps.

Arnokovic a visité 75 pays. Le voici dans la vallée de la Mort en Californie. © Arnokovic
© Arnokovic Arnokovic a visité 75 pays. Le voici dans la vallée de la Mort en Californie.

 

À lire aussi : En Californie, la Saint-Pierraise Emilie Detcheverry vit son rêve américain.

Depuis, il affiche plus de 52 000 caches trouvées à son compteur. Il aura fallu visiter 75 pays pour arriver à un tel résultat. Une façon différente de visiter la planète. Ce chiffre lui confère la quatrième place dans le classement des meilleurs géocacheurs de France.

Le géocaching aussi à Saint-Pierre et Miquelon

 

Vous êtes tentés par l'aventure ? Que ce soit à Miquelon, à Saint-Pierre, à Langlade et même à l'Ile aux Marins, vous pouvez vous adonner au géocaching. Des caches sont disséminées à travers l'archipel. Pour les trouver, il suffit de télécharger l'application et de permettre à votre smartphone de vous géolocaliser. Une carte de nos îles s'affichera. Il ne vous reste plus qu'à partir à la recherche de ces petites boîtes. Arnokovic nous a même indiqué qu'une dizaine d'entres elles n'ont encore jamais été trouvées. Bonne chance.

 

présenté par
vos programmes tv