La culture basque au cœur de nombreux événements estivaux à Saint-Pierre et Miquelon

Au micro de Marie-Josée Abraham, Dimitri Choï, le président de la ligue de Pelote Basque de Saint-Pierre et Miquelon, s'est confié sur ses débuts à la pelote basque et sur les évenements à venir.

© Linda Sacci
© Linda Sacci
  • Par Rachelle Girardin
  • Publié le , mis à jour le

Au Pays Basque, Saint-Pierre et Miquelon est considéré comme la huitième province. Dimitri Choï a découvert la pratique de la pala ancha dans le cadre d'une participation scolaire à l'âge de 9 ans. Depuis, il a continué la pratique de ce sport et il a été élu président de la ligue de pelote basque de Saint-Pierre et Miquelon en janvier 2018.   

À lire aussi : Pelote Basque : le retour en force de la main nue à Saint-Pierre et Miquelon

Plusieurs festivités sont au programme de la saison 2021. Du 4 et 6 juin, le coup d'envoi de la saison en extérieur se fera à Miquelon avec une dizaine de pelotaris. L'objectif de ce déplacement est de promouvoir la pelote sur la grande île.

Des hommes et des femmes se succéderont à la pala et la main nue toute la journée du samedi 5 juin. Dans la continuité, une soirée sera organisée avec un grand repas basque préparé par Hervé Rioult, restaurateur à Miquelon.  

Tout au long de cette saison estivale, des tournois seront proposés en extérieurs mais aussi la 38ème édition de la fête basque qui se déroulera du 9 au 15 août prochain sur la place du Zazpiak Bat. 

La ligue de pelote basque envisage aussi de faire participer les polotaris au Challenge France, un tournoi spécifique aux outre-mers. Les gagnants et finalistes pourront par la suite participer aux championnats de France.

Dimitry Choï était l’invité de Marie-Josée Abraham dans Brume de Capelans.

 

présenté par
vos programmes tv