La Saint-Pierraise Justine Arrossaména raconte son parcours d'étudiante qui l'a menée jusqu'en Russie

Chaque mardi à 8h15, Anne-Laure Martinot s'intéresse aux métiers. L’idée est de guider les futurs étudiants dans leurs choix d’avenir, souvent très difficiles, grâce aux témoignages de jeunes professionnels.

© Droits réservés
© Droits réservés
  • Par Annaïg Morazé
  • Publié le

Après l'obtention de son baccalauréat Économique et Social en 2010, Justine Arrossaména s'inscrit au concours d'entrée de trois écoles afin de devenir assistante sociale.

À lire aussi : L'ostéopathie, une vocation pour la Saint-Pierraise Théa Ruel.

Trois ans plus tard et malgré quelques moments compliqués pendant son parcours, c'est avec un nouveau diplôme en poche que Justine est prête à se lancer dans sa vie professionnelle.

Quand on va jusqu'au bout on a quand même une sacrée satisfaction de se dire qu'on est allé jusqu'au bout. C'est une sacrée victoire personnelle.

Justine Arrossaména

 

Pour compléter sa formation, Justine poursuit avec une licence professionnelle intervention sociale dans le développement local. Elle a aussi envie de parcourir le monde. C'est à Moscou qu'elle pose ses valises pendant quelques mois en tant que jeune fille au pair.

Depuis Justine Arrossaména est de retour sur son île natale. Elle raconte son parcours à Anne-Laure Martinot.

Justine Arrossaména - Assitante Sociale