Patrimoine : la maison Ozon devrait être rachetée et restaurée

À Saint-Pierre et Miquelon, les gens sont attachés à la préservation du patrimoine et des anciennes maisons d’époque. C’est le cas d’Isabelle Ozon, propriétaire d’une vieille maison de campagne. Un projet pour que la maisonnette soit conservée et restaurée doit voir le jour.

  • SPM la 1ère
  • Publié le

La famille Ozon met en vente sa maison de campagne construite en 1882. Isabelle Ozon, la popriétaire, souhaite que l’aspect de la demeure soit conservé. Après la proposition d’un premier acheteur il y a deux ans qui souhaitait la racheter pour la raser, la maison Ozon a aujourd’hui une chance d’être sauvegardée.

À lire aussi : Le réveil de la forge Lebailly à Saint-Pierre

C’est une maison qui appartient à la famille depuis 1920”, explique Isabelle Ozon. Ce sont ses grands-parents qui en ont fait l’acquisition, puis son père l’a rachetée en 1970. “Je suis très attachée à cette maison”, poursuit-elle, car tous ses souvenirs d’enfance sont liés à cette maison.

On est toujours venus ici tous les étés. On jouait, derrière il y avait des balançoires, un bac à sable.

Isabelle Ozon


La maison est toujours dans son état d’origine. Par exemple, dans une pièce, les murs sont constitués de panneaux en fini faux-bois, et l'éclairage se fait à l’aide de vieilles lampes à pétrole.

Un attachement émotionnel et au patrimoine

 

Isabelle Ozon estime "qu’il faut garder le patrimoine sinon tout disparaît, on perd un peu nos identités.” Il n’était donc pas question de vendre la maison sans avoir la garantie qu’elle puisse être conservée dans son état d’origine.

Ce qui me tenait à coeur, c’est qu’elle ne soit pas détruite.

Isabelle Ozon


Nous avons eu une proposition d’un projet pour un achat et une restauration”, ajoute Isabelle Ozon. Le projet est actuellement en cours de financement, mais elle espère que “ça va aboutir.

Le reportage d'Adrien Develay.