Saint-Pierre et Miquelon, une terre de hockey familière pour le Québécois Patrice Brisebois

Patrice Brisebois revient sur sa carrière et ses meilleurs souvenirs avec son club le Canadien de Montréal. L'occasion aussi de revenir sur ses séjours à Saint-Pierre et Miquelon.

  • Par Anne-Claire Revert
  • Publié le , mis à jour le

C’est à l’âge de quatre ans que Patrice Brisebois chausse les patins pour la première fois. Très vite, le hockey sur glace devient pour lui une passion. Et le rêve de devenir hockeyeur professionnel et intégrer la prestigieuse NHL nait en lui. Il va tout mettre en œuvre pour réussir ce rêve et devenir le meilleur joueur possible.

À lire aussi : Le hockeyeur Patrice Brisebois revient sur son séjour à Saint-Pierre et Miquelon

En 1989, son rêve devient réalité et son travail acharné paye. Il est repêché par son équipe de cœur, le Canadien de Montréal. Le défenseur portera les couleurs du CH pendant quatorze saisons. En 1993, Patrice Brisebois va remporter la mythique Coupe Stanley à l'âge de 22 ans seulement.

C’était la cerise sur le Sunday, une journée de rêve pour moi.

 

Au cours de l'été 2005, il signe un contrat de deux ans avec l'Avalanche du Colorado. En 2007, Patrice Brisebois fait son retour à Montréal avec le Canadien pour deux saisons. Il annonce sa retraite le 24 septembre 2009 après 18 ans dans la Ligue Nationale de Hockey. Le jeune retraité, entame une reconversion professionnelle. Il se lance en 2009 dans une carrière de pilote automobile en série Nascar Canadian Tire.

Au cours de sa Carrière, le hockeyeur est venu à deux reprises à Saint-Pierre et Miquelon pour participer à des tournois internationaux. La première fois en 1989 avec le Titans de Laval puis en 2011 avec l'équipe des anciens Canadiens.

Patrice Brisebois était l'invité de l'Equipe 1ère.

 

présenté par