Agnès Taillefer, une grande dame du théâtre à Saint-Pierre et Miquelon

Agnès Taillefer Plantegenest a marqué l'histoire culturelle de Saint-Pierre et Miquelon, notamment pour ses prestations théâtrales avec la troupe des tréteaux.

  • Par Anne-Claire Revert
  • Publié le , mis à jour le

Agnès Plantegenest est née à Saint-Pierre le 6 septembre 1935. Aînée d’une fratrie de trois enfants, elle est la grande sœur de Marc Plantegenest.

À lire aussi: Aurélien Claireaux, un personnage emblématique et journaliste accompli

Très tôt Agnès, se passionne par les arts, la danse, le piano et le théâtre. Elle décide d’en faire son métier et part se former sur Paris au cours René Simon, une école d’arts dramatique. En parallèle, elle écrit des articles pour le journal hebdomadaire Le Cœur Vaillants. Lordque ce dernier fait faillite, Agnès se retrouve sans travail et décide de rentrer dans l’archipel. Une nouvelle carrière professionnelle dans l’audiovisuel s’ouvre à elle. D’abord à l’ORTF à Saint-Pierre puis à Radio Toulouse.

En 1963, Agnès épouse Christian Taillefer, avec qui elle aura une fille Delphine. En 1969, elle revient s’établir dans l’archipel et débute son aventure théâtrale avec la troupe des tréteaux du centre. Elle va se produire dans plusieurs pièces sur les planches du centre culturel et sportif. Entourée des siens, elle s'éteint le 29 juillet 1995 à l’âge de 59 ans.

Son portrait avec Alexandra Hernandez.

 

présenté par
vos programmes tv