Francis Leroux, pionnier du tourisme à Saint-Pierre et Miquelon

Importateur et commerçant, Francis Leroux a oeuvré pour le développement économique et touristique de Saint-Pierre et Miquelon.

  • Par Anne-Claire Revert
  • Publié le , mis à jour le

Francis Leroux est né à Saint-Pierre le 13 mars 1908. Généreux et inventif, cet homme d’affaires a marqué l’histoire de l’archipel.

 

À lire aussi : Albert Briand, une vie marquée par l'entrepreneuriat et l'engagement politique

 

Après son retour des États-Unis où il s’est engagé aux côtés des Américains pendant la guerre, Francis Leroux devient importateur d’éléctroménager. On lui doit l’arrivée des premières machines à laver, des premiers réfrigérateurs et des premières télévisions sur l’archipel. Commerçant reconnu, Francis Leroux sera élu vice-président de la chambre de commerce.

 

Un pionnier du secteur touristique

 

Mais pour lui, le développement économique de l’archipel passe aussi par le tourisme. Il est le fondateur du premier bureau touristique et œuvre pour faciliter la venue des touristes sur ses îles.

 

En 1953, il fonde le club Lions à Saint-Pierre et Miquelon. L’homme d’affaires, reçoit la médaille du mérite touristique et la légion d’honneur. Il est également décoré en 1973 de l’ordre national du mérite. Francis Leroux meurt le 4 mars 1982 à Saint-Pierre.


Son portrait signé Alexandra Hernandez.

 

présenté par
vos programmes tv