Marcel Dagort, une figure du commerce à Saint Pierre et Miquelon

Né à Saint Pierre le 10 décembre 1916 et issu d'une famille de boulangers et de négociants, Marcel Dagort sera très investi dans le commerce de Saint-Pierre et Miquelon.

  • Par Anne-Laure Martinot
  • Publié le , mis à jour le

Qui ne se souvient pas de l'ancien commerce Marcel Dagort situé au centre-ville de Saint-Pierre ? Dans une batîsse aujourd'hui détruite qui a vu plusieurs enseignes se succéder, les frères Dagort on repris l'affaire de leur père au magasin génèral. Une épicerie dans laquelle les habitants prenaient plaisir à faire leurs courses. 

Un commerçant mais aussi un boulanger

 

En plus de l'alimentation générale, Marcel et ses frères ont relancé la boulangerie familliale en 1931. Une boulangerie située à Saint Pierre mais qui, rapidement, distribue le pain sur l'ile aux Marins et aux nombreux chalutiers présent à l'époque dans le port de l'île.

À lire aussi : Dominique Borotra, un commerçant prospère et homme politique reconnu

Rigoureux, sérieux et avenant, Marcel Dagort a le commerce dans le sang. Il ouvre également une succursale à Miquelon en 1960. Il investit aussi dans le transport maritime. Amoureux de Langlade, il est à l'origine de l'introduction des premiers chevreuils sur le terrtioire.

À lire aussi : Disparition de Gustave Dagort : ses proches lui rendent hommage

Décédé en 1989, Marcel Dagort est indéniablement une figure du commerce de Saint Pierre et Miquelon. Une activité commerciale toujours tenue par ses descendants.

Le portrait de Marcel Dagort par Alexandra Hernandez :

 

présenté par
vos programmes tv