Avec son musée Héritage, Roland Châtel veille minutieusement sur le patrimoine de Saint-Pierre et Miquelon

Collecter et préserver la mémoire des îles de Saint-Pierre et Miquelon, c’est l’objectif du conservateur du musée Héritage, Roland Châtel.

© SPM la 1ère
© SPM la 1ère
  • SPM la 1ère
  • Publié le

C’est en 1987 que Roland Châtel fait l’acquisition de la propriété d’Henri Morazé, située place du Général De Gaulle à Saint-Pierre. Ce bâtiment avait servi notamment au stockage d’alcool durant la période de la prohibition dans les années 1930.

A lire aussi : Disparition de Yvette Detcheverry : née à l'île aux Marins, elle a consacré sa vie à la préservation du patrimoine

Passionné d’histoire et collectionneur d’objets du passé depuis ses quinze ans, le propriétaire décide de monter une exposition racontant la vie d’antan sur l’archipel. Après quinze années de travaux, et des centaines d’objets à exposer, Roland Châtel proposera finalement aux visiteurs un véritable musée.

Le 14 juillet 2003, le musée Héritage ouvre ses portes pour la première fois. Le conservateur se donne pour mission de sensibiliser les visiteurs à l'histoire de l'archipel. Il met en scène des objets qui témoignent de l'évolution sociale, économique et religieuse de ces deux derniers siècles.

Rencontre avec Roland Châtel, le conservateur du musée Héritage.

 

présenté par
vos programmes tv