publicité

Le Pôle Pêche de Miquelon sous le contrôle de l'armement Le Garrec

L'accord a été signé. Toutes les sociétés constituant le Pôle Pêche de Miquelon passent sous le contrôle d'un armement français, basé à Boulogne-sur-mer. 

Le Béothuk, chalutier de la Société Nouvelle des Pêches de Miquelon © Frédéric Dotte
© Frédéric Dotte Le Béothuk, chalutier de la Société Nouvelle des Pêches de Miquelon
  • Par Emilie Boulenger
  • Publié le , mis à jour le
SNPM, EDC, French Shore, Pêcheurs du Nord : toutes les sociétés et les actifs du groupe sont concernés. Il s'agit d'un projet de longue date. Les dirigeants du Pôle Pêche de Miquelon ont fait le choix d'un armement français bien connu, Le Garrec. Le groupe possède aussi une filiale à la Réunion, Cap Bourbon. L'accord est désormais signé. 
Les explications d'Amélie Revert et Claude Leloche :
 
Un nouvel avenir se dessine pour le Pôle Pêche de Miquelon


Retrouvez aussi l'entretien, réalisé en radio jeudi 20 juillet, avec le représentant du Pôle Pêche de Miquelon, Tony Hélène :

Entretien avec Tony Hélène, représentant du Pôle Pêche de Miquelon

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play