publicité

Des quotas de pêche maintenus dans la zone du 3PS en 2019

Les quotas de pêche dans la zone du 3PS seront donc maintenus pour 2019. Une décision actée à Ottawa à l'occasion de la réunion du comité franco-canadien des pêches.

© SPM la 1ère
© SPM la 1ère
  • Mehdi Elghazouani / Linda Saci / Mathias Raynaud
  • Publié le , mis à jour le
Les mercredi 13 et jeudi 14 mars à Ottawa se tenaient les réunions du 25ème conseil consultatif des pêches franco-canadien.

À lire aussi : Dernière escale d'un bateau de pêche des îles Féroé de la saison

Si les évaluations des ressources dressent un constat préoccupant pour la morue, le sébaste voit sa biomasse atteindre des seuils inédits selon l'IFREMER. La bonne santé d'une espèce qui offrirait de "nouvelles perspectives" à l'industrie de Saint-Pierre et Miquelon selon le député Stéphane Claireaux.

À l'issue de ces réunions bipartites entre délégations française et canadienne, il a donc été décidé du maintien des quotas de pêche dans la zone du 3PS en 2019.

Que faut-il retenir de ces négociations ? Les détails avec Mathias Raynaud.
Des quotas de pêche maintenus dans la zone du 3PS pour 2019


Au deuxième jour des négociations, la question du flétan blanc a aussi été discutée après que la délégation française ait insisté pour porter cette thématique à l'ordre du jour.

La pêche au flétan blanc est source de tension entre les deux pays. Le dossier est complexe mais il faut retenir qu'une mesure de restriction de débarque au Canada et des limites en matière de gestion de pêche freinent les activités des pêcheurs locaux.

Plus de précisions avec cette entretien avec Stéphane Claireaux.

Stéphane Claireaux sur la pêche au flétan blanc


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play