Annick Girardin, députée de Saint-Pierre et Miquelon, nommée Secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie

politique saint-pierre (spm)
Annick Girardin nommée au Gouvernement
Annick Girardin nommée au Gouvernement ©Groupe parlementaire RRDP
Annick Girardin entre dans le Gouvernement de Manuel Valls. La députée de Saint-Pierre et Miquelon est nommée Secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie. Une première pour l'archipel.
C'est donc une première pour Saint-Pierre et Miquelon, archipel français d'Amérique du Nord. Un de ses élus est nommé dans un gouvernement à Paris.
Manuel Valls a choisi Annick Girardin pour occuper le portefeuille de Secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie, auprès du Ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius. Elle fait partie des 14 secrétaires d'Etat nommés ce mercredi 9 avril afin de compléter le nouveau gouvernement issu de la nomination de Manuel Valls au poste de Premier Ministre.
Annick Girardin et François Hollande
Annick Girardin et François Hollande


Une élue de proximité

Née à Saint-Malo en 1964, Annick Girardin a toujours vécu sur l'archipel. Conseillère "jeunesse" dans l'administration de Jeunesse et Sports, elle est également largement investie dans la vie associative. Adhérente du Parti Radical de Gauche,  fondatrice en 2000 et présidente de la formation locale "Cap Sur l'Avenir" à Saint-Pierre et Miquelon, Annick Girardin a été élue Députée de l'archipel français en 2007, et réélue en 2012. Elle siège également depuis mars 2000 au Conseil Territorial, actuellement comme élue d'opposition, son mouvement n'ayant jamais réussi à y obtenir la majorité.

A l'Assemblée Nationale, Annick Girardin devrait en toute logique abandonner son siège de députée à sa suppléante Catherine Pen.
Carte SPM
Saint-Pierre et Miquelon, au beau milieu des eaux canadiennes



Défense du Plateau Continental

Depuis plusieurs années, la Députée Annick Girardin s'est investie dans la défense des intérêts maritimes de l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon, siégeant notamment dans plusieurs commissions parlementaires orientées sur la pêche et les ressources marines. Situé entre les provinces de Terre-Neuve et de la Nouvelle Ecosse, au milieu des eaux territoriales canadiennes, l'archipel français a fait l'objet en 1992 d'un arbitrage international. Les Nations Unies lui ont alors attribué  une Zone Economique Exclusive, en forme de long tunnel maritime. Une situation mal vécue par les habitants dont la pêche était jusque là l'activité principale. En tant que députée,  Annick Girardin a fait partie des élus locaux qui ont porté la revendication d'une extension du Plateau Continental de la France au large de Saint-Pierre et Miquelon, jugée vitale pour l'avenir de ce territoire. Le Président Hollande s'est engagé en juillet 2013 à déposer formellement un dossier en ce sens auprès de l'ONU, au risque d'engager un bras de fer diplomatique avec le Canada. Un dossier qui devrait justement être déposé dans les semaines à venir. 



Les Outre-mer en continu
Accéder au live