st-pierre & miquelon
info locale

Un médecin mis à pied à Saint-Pierre

société saint-pierre (spm)
Centre de santé de Saint-Pierre
Centre de santé de Saint-Pierre ©J.Anger
L'affaire fait le tour des réseaux sociaux sur l'archipel : un médecin généraliste du Centre de santé est mis à pied depuis trois semaines. Son employeur lui reproche une faute grave, et a enclenché une procédure de licenciement.

Faute grave ?

L'affaire fait le tour des réseaux sociaux sur l'archipel. Une pétition a même été lancée sur internet pour soutenir le Dr Katia Vidouta. Ce médecin généraliste du Centre de santé est mis à pied depuis trois semaines. Son employeur, la Caisse de Prévoyance Sociale lui reproche une faute grave qui entraîne une procédure de licenciement. Une faute qui serait liée à un problème administratif et non médical. Écoutez le reportage de David Sigal

Les avocats de chaque partie s'expriment

 

Une visite à domicile manquée ?

La faute grave concernerait donc une visite à domicile que le Docteur Vidouta n'aurait pas honorée selon la Caisse de Prévoyance Sociale et qu'elle aurait pourtant déclarée par une feuille de soin. Selon nos informations, cette visite médicale concernait les parents de Marie-Hélène Perez-Folgada. Elle affirme qu'à ce jour, elle n'a jamais été entendue par la Caisse de Prévoyance Sociale. David Sigal a recueilli son témoignage. Écoutez Marie-Hélène Perez-Folgada.

Interview de Marie-Hélène Perez-Folgada

La CPS devrait rendre sa décision avant le 12 mars prochain

Mise à jour:
Le Dr Vidouta vient de recevoir sa lettre de licenciement. Quelles vont-être les suites données à ce courrier ? Écoutez la réponse de son avocat, Maître Reardon, au micro de Fanny Dupont.

Me Reardon

 

Publicité