Un déplacement rempli de promesses pour les hockeyeuses des Harfangs de retour de Saint-Jean

hockey sur glace saint-pierre
harfangs
©Facebook Harfangs
Les deux équipes féminines de hockey sur glace de Saint-Pierre et Miquelon ont passé le week-end à Saint-Jean de Terre-Neuve, à l'occasion de la Skoden Classic.

Il a fallu gérer les absence dû au Covid tout au long de la préparation et une saison écourtée compte tenu de la fermeture de la patinoire... Mais les Harfangs sont parties en tournoi (deux équipes étaient représentées), plus motivées que jamais, pour se frotter aux équipes canadiennes locales, sur la glace de la Capital Hyundai Arena : les Tomcats ainsi qu'aux trois clubs de Skoten et à l'équipe T-Wercks.

À lire aussi : Hockey sur glace : Direction Saint John's pour deux équipes féminines des Harfangs

 C'est le second déplacement du club local dans la province maritime de Terre-Neuve et Labrador. L'occasion se tester des choses, de prendre du plaisir aussi. Au total se sont trois matchs qui ont été disputés pour chaque équipe, les Harfangs n'allant pas plus loin que les huitièmes de finales.

"On a fait trois matchs, c'est déjà bien. C'est une expérience, cela permet de se confronter à un autre niveau. Nous sommes un peu déçues, nous aurions préféré aller un peu plus loin."

Léa Heudes, joueuse des Harfangs

 

Reportage sur place de Delphine Jeanneau et Flavie Bry

©saintpierreetmiquelon

 

Ce dimanche, deux joueuses de l'équipe était sur le plateau de Saint-Pierre et Miquelon la 1ère afin de faire un bilan de ce week-end de compétition.

"Le bilan est positif, on a pu montrer une belle progression, que cela soit en individuel ou collectif."

Anaïs Vigneau, joueuse des Harfangs

 

Un week-end rempli de promesses, de nouvelles expériences. De bonne augure pour la suite.

"Il ne nous a pas manqué grand chose finalement. Un peu de finesse dans les passes, une ligne supplémentaire en attaque peut-être aussi."

Anaïs Vigneau, Joueuse des Harfangs


À noter la distinction pour Léa Heudes, élue meilleure défenseuse du tournoi.

En conclusion, l'équipe locale féminine réfléchit aussi à la possibilité dans les prochains mois d'organiser à leur tour un tournoi, dans le but de "garder le contact" et d'affronter une nouvelle fois les équipes Terre-Neuviennes.

Retrouvez l'interview d'Adrien Develay avec deux joueuses de l'équipe Anaïs Vigneau et Lucie Caillaud.

©saintpierreetmiquelon