outre-mer
territoire

Tranches de vie : Jean-Laurent Goodridge, entraîneur de la section cadette du Paris Basket 18

tranches de vie
Jean Laurent Goodridge
©DR
Jean-Laurent a réalisé un de ses rêves de gosse : il est parfaitement bilingue. Il enseigne l'Anglais à la faculté de Nanterre. Il rêvait également d'une grande carrière dans le sport, le basket notamment, comme joueur d'abord puis comme entraîneur. Il n'en fût rien.
La carrière de joueur de Jean-Laurent Goodrige dans un club semi-pro est somme toute assez modeste. Il est en revanche un entraîneur comblé par les jeunes basketteuses du 18eme arrondissement de Paris qu'il a menées plusieurs fois au titre de championnes de leur catégorie.

Mais l'éducateur se voyait entrainer au plus haut niveau. Surtout avec un brevet d'entraîneur du second degré. Ce rêve là ne s'est toujours pas réalisé.
Jean-Laurent se dit victime de la couleur de sa peau et dresse un constat amer sur la situation des entraîneurs noirs dans le sport Français.

A 41 ans, celui qui a grandi en région parisienne entretient une relation particulière avec l'Afrique. Il envisage un jour de s'y établir. Ce serait pour lui un retour aux sources, vers la terre de ses ancêtres. Regardez son portrait réalisé par Pierre Cissé et François Brauge :

 

Publicité