Transport aérien : la compagnie Level va doubler ses vols entre Paris et les Antilles

transports
Level
Conférence de presse de la compagnie aérienne Level mardi 7 mai à Paris. ©Jean-Michel Mazerolle
Level doublera ses rotations aériennes entre Paris-Orly et les Antilles à partir du 1er novembre 2019. C’est ce qu’a annoncé Vincent Hodder, le Directeur Général de la compagnie aérienne à bas coût au cours d’une conférence de presse ce mardi à Paris. 
Le transporteur low-cost, filiale du groupe IAG British Airways, s’est installé à Orly en juillet 2018 et dessert pour l’heure 4 destinations à partir de l’aéroport du sud de Paris, dont Pointe-à-Pitre et Fort-de-France à raison de 4 vols par semaine, pour la Guadeloupe et 3 vols par semaine pour la Martinique.

Fort du succès qu’elle affirme connaître sur ces deux destinations – 80 000 passagers transportés environ en 9 mois - selon les chiffres qu’elle peine à communiquer -, la compagnie Level proposera début novembre prochain de quasi doubler ses rotations entre Paris et les Antilles françaises, soit 7 vols par semaine pour Pointe-à-Pitre et 6 vols par semaine pour Fort-de-France et ce, grâce à l’achat d’un nouvel appareil, un airbus A330-200.
 

Des promos à 99€ l'aller simple

D’ores et déjà, des promotions à 99 euros le billet aller vont être proposées à la vente sur le site de la compagnie. Pour autant, toujours pas de projet de politique de recrutement de personnels antillais comme son homologue French Bee.

Côté outre-mer, la compagnie aérienne dont le siège est basé à Barcelone en Espagne se contente pour l’heure de desservir les seules Antilles et, contrairement à certains bruits dans le landerneau aérien, n’envisage pas de desservir pour l’heure d’autres destinations ultramarines, comme l’île de La Réunion, une desserte qui était un temps envisagé. De même que Level reconnaît ne pas vouloir prendre non plus la place laissée vacante par un autre transporteur low-cost Norwegian qui vient d’abandonner ses liaisons entre les Antilles et l’Amérique du nord, d’un côté, et les Antilles et la Guyane de l’autre.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live