publicité

Le militaire tué au Mali avait des origines réunionnaises

Mickaël Poo-Sing, soldat de 1ère classe, est mort au Mali mardi 12 avril. Le véhicule dans lequel se trouvait ce militaire d'origine réunionnaise a  sauté sur une mine. Engagé depuis 14 mois dans l'armée, il avait 19 ans. Mickaël Poo-Sing est le cinquième militaire français mort au Mali depuis 2014.

© Defense.gouv.fr
© Defense.gouv.fr
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Né au Mans, Mickaël Poo-sing avait des origines réunionnaises. Il était âgé de 19 ans. Soldat de 1ère classe, engagé au 511ème régiment du train d'Auxonne, il est mort le mardi 12 avril dans le nord du Mali, près de Tessalit. Le véhicule dans lequel il se trouvait a sauté sur une mine. Il est décédé sur le coup.

Engagé depuis 14 mois

Mickaël Poo-Sing était arrivé au Mali en janvier 2016, dans le cadre de l'opération Barkhane. Le jeune militaire de 19 ans était engagé dans l'armée depuis 14 mois seulement. Le jeune homme était célibataire et sans enfant, selon sa biographie publiée par le ministère de la Défense.

Une page Facebook rend hommage au jeune militaire. Elle est à consulter ici.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play