Une délégation du BTP des Dom reçue à Paris

économie
Ministère Outre-mer
Vue de la cour intérieure du ministère des Outre-mer ©DR
L’inquiétude des patrons du BTP en discussion à Paris. Une délégation composée de représentants des quatre DOM (Antilles/Guyane/Réunion) a été reçue, ce vendredi matin, par la ministre des Outre-mer. 
Après la récente grève à la Réunion, les patrons du BTP voulaient alerter sur leur situation économique. Près de quatre heures plus tard, ils sont repartis du ministère des Outre-mer… à moitié rassurés.
 
Ils ont obtenu que le ministère, dans l’urgence, pèse de tout son poids pour débloquer treize programmes de construction en attente dans les quatre DOM (7 à la réunion, 1 en Martinique, 3 en Guadeloupe et 2 en Guyane). Mais les revendications demeurent sur la relance de la commande publique, la baisse des charges sociales et le maintien de la défiscalisation pour la construction de logements sociaux et intermédiaires.
 

Situation critique 

Si le tableau est à nuancer en fonction du département, la situation est globalement critique pour les patrons. Pour les convaincre, la ministre George Pau-Langevin a promis de s’attaquer aussi aux délais de paiement des collectivités, trop longs pour les trésoreries des PME, plaident les représentants du BTP.
 
Et à plus long terme, la ministre des Outre-mer veut aussi simplifier la défiscalisation et tenter d’intégrer le BTP dans les domaines éligibles au crédit d’impôt, le CICE. Malgré cette rencontre avec la ministre, les patrons restent donc attentifs. Ils ont prévu de se retrouver régulièrement pour discuter avec les représentants de l’Etat.
 

ECOUTEZ ci-dessous le reportage de radio Outre-mer 1ere

delegation BTP Paris