publicité

Accord sur l'organistion du référendum en Nouvelle Calédonie, les élus de Wallis et Futuna réagissent

Le comité des signataires de l'Accord de Nouméa a aboutit à un accord sur les conditions d'organisation du referendum d'autodétermination en Calédonie.11 000 personnes supplémentaires seront inscrites sur la liste référendaire. A Wallis et Futuna, les réactions de nos politiques sont mitigées.

© La1ere.fr
© La1ere.fr
  • Ana Vakalepu
  • Publié le , mis à jour le
Le sénateur Robert Laufoaulu se réjouit de cet aboutissement à un accord politique et notamment l'inscription d'office de quelque 11.000 personnes supplémentaires sur la liste électorale spéciale pour la consultation :« C’est un grand pas en avant par rapport au processus du corps électoral les membres du comité des signataires sont d’accord pour ajouter près de 11 000 personnes kanaks et autres ethnies vivant en Nouvelle Calédonie à cette liste électorale, je félicite le 1er ministre Edouard Philippe et le Président de la République Emmanuel Macron, ils ont fait avancer les dossiers de façon très satisfaisante. »

Mikaele Kulimoetoke, conseil territorial d'oppsosition, se dit perplexe quant à l’accord de Nouméa et s’inquiète pour la communauté wallisienne et futunienne vivant en Nouvelle Calédonie :"je n’ai rien de particulier à dire sinon une satisfaction qu'ils aient trouvé un accord convenable pour tout le monde, pour la Nouvelle Calédonie. Quant au référendum d’autodétermination en 2018 en tant que politique de Wallis et Futuna, je m’inquiète pour notre communauté vivant sur le caillou".

Emeni Simete ancien Président de l'Assemblée Territoriale est satisfait de cet accord. C’est une bonne nouvelle pour notre communauté en Nouvelle Calédonie, pour nous aussi car étroitement liés à ce pays." Il était temps que les parties concernées se mettent d’accord afin que les accords de Nouméa et de Matignon puissent vivre, qu’il y ait le dialogue, que l’on puisse poser la question sur ce scrutin mais surtout en arriver à une solution qui privilégie, la paix, l’entente et le dialogue ».

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play