CTOS : les 9 membres du nouveau bureau ont élu leur président.

sport
logo du CTOS
©http://www.philarama37.com/8177-thickbox/timbre-wallis-et-futuna-n839-ctos.jpg
Etuato MULIKIHAAMEA est le nouveau président du CTOS. Il a été élu le 24 octobre.
Neuf membres pour le nouveau bureau du Comité Territorial Olympique et Sportif (CTOS) ont été élus mardi 24 octobre à Wallis, à Kafika. Ils ont élu leur président à l’unanimité : Etuato Mulikiha’amea. 

Etuato Mulikiha'amea, président du CTOS
©Wallis et Futuna 1ère


Le nouveau président a déclaré vouloir se rapprocher du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) pour un meilleur développement du sport local.
Il souhaite « profiter de cette région favorable au sport qu’est le Pacifique Sud. C’est dommage qu’il n’y ait pas encore assez d’échanges ».
Etuato Mulikiha’amea souhaite d’abord des relations apaisées au sein du CTOS.  «Le premier rôle d’un président est de fédérer. Il faut s’encadrer de personnes volontaires, talentueuses».
Le président porte désormais une double casquette avec sa présidence du Comité Territorial de Rugby.  Son nom avait été proposé par 7 nouveaux membres élus, puis voté par les 13 ligues sportives affiliées au CTOS.
Voici la composition du bureau :

nouveaux membres bureau CTOS
©Wallis et Futuna 1ère

En amont, un nouveau vice-président avait été élu le 20 octobre à Futuna : Nisie Feleu est professeur de sport et entraîneur de rugby sur l’île sœur. La vice-présidence du CTOS se fait habituellement à Futuna depuis plus d’une vingtaine d’années.

Nisie FELEU, vice-président du CTOS
©Wallis et Futuna 1ère

Le comité directeur du CTOS est élu pour trois ans. Le prochain renouvellement du bureau est prévu en 2020.