Eruption volcanique aux îles Tonga : analyse des eaux pluviales à Wallis et Futuna

environnement
Analyse des eaux pluviales
Analyse des eaux par deux agents du service de l'environnement (site de pompage à Tala'amoa) ©Seilala Vili
Rien à signaler, c'est ce qui ressort des tests effectués ce mardi sur les eaux pluviales. Ces analyses sont effectuées régulièrement par le service de l'environnement depuis l'éruption samedi du volcan sous-marin aux îles Tonga.

Le nuage de cendre provenant des Tonga est passé au dessus de Wallis et Futuna la nuit de lundi à mardi à plus de 18 000 mètres d’altitude. Pas de danger selon la préfecture. Pour autant les analyses de l’eau de pluie continuent chaque jour depuis dimanche. 

A défaut de système pour analyser la qualité de l’air, le territoire n’a d’autre choix que d’étudier l’eau de pluie. Jusqu’à maintenant le PH est neutre, tout est rassurant y compris lors de l’analyse des particules. 

Ces analyses quotidiennes ont lieu également à Futuna pour l’eau de pluie et celles des rivières. Combinées aux informations de météo France en Nouvelle-Calédonie elles servent de repère à nos autorités. Pour l’instant aucune alerte ni aucune recommandation n’est donnée pour l'archipel. 

©Wallis