publicité

130 tonnes de morue pêchées en 2017-2018

La saison de pêche à la morue s'est refermée aujourd'hui sur un très mauvais bilan. Sur les 1098 tonnes de morue allouées à l'archipel seulement un peu plus d'un dixième a été pêché cette saison dans la zone du 3 PS. 

Sur les 1098 tonnes allouées 130 ont été pêchés cette saison © SPM1ère
© SPM1ère Sur les 1098 tonnes allouées 130 ont été pêchés cette saison
  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le
130 tonnes de morue, pour l’ensemble des armements de l’archipel. C’est une saison de pêche que l’on peut qualifier de catastrophique. A titre de comparaison, pour la saison 2016/2017, le Beothuk avait ramené à lui seul 720 tonnes de morue.

Mais alors, comment expliquer ces très mauvais chiffres ? Les professionnels du secteur invoquent des raisons techniques et climatiques, mais il est cependant encore trop tôt selon eux pour tirer des conclusions.

Le départ en campagne du Cap Marie avec plus de deux mois de retard est certainement aussi l’une des raisons de cette mauvaise saison. Certains pêcheur ont également pu constater que la morue s’était déplacée vers les côtes. Un déplacement défavorable à la pêche industrielle qui réalise la grande majorité des captures.

En Mars, à Paris, se tiendront les discussions sur les quotas de pêche de l’archipel. Avant cet important rendez-vous, le Préfet Thierry Devimeux reçoit ce vendredi les professionnels dans le cadre d’un conseil consultatif d’orientation des pêches. Il s’agit de la deuxième réunion de ce type depuis la création de cet organe l’année dernière par la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. 

Antoine Le Garrec, administrateur du groupe Le Garrec doit arriver à Saint-Pierre ce mercredi soir. Il sera l'invité du journal télévisé vendredi à 20h

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play