• Instaurés à la suite du reconfinement en métropole, les motifs impérieux de voyage vont être supprimés dès ce samedi. Mais les passagers arrivant à Saint-Pierre et Miquelon restent soumis à l'obligation d'un double test PCR et d'une septaine.
  • Les pêcheurs de Saint-Pierre sont inquiets. Ils pourraient être amenés à trouver d'autres lieux pour entreposer leur matériel. L'ancien bâtiment d'Interpêche, jugé vêtuste et dangereux, est fermé au public pour une durée indéterminée. 


     

dernières actus