Des conditions de visites assouplies pour les aînés de Saint-Pierre

famille
maison retraite visites deconfinement
©SPM la 1ère
Depuis ce week-end de fête des mères, les conditions de visite ont été assouplies à l'unité de soins longue durée du centre hospitalier François Dunan. Elles le seront dès demain à la maison de retraite Églantine. 
C’est une fête des mères un peu particulière pour Gaétane Forget, maman de 99 ans et résidente à la maison Églantine. Pour l’occasion, elle avait l’habitude de sortir pour passer une journée en famille. Mais compte tenu du contexte sanitaire, cette année, elle a reçu ses cadeaux et ses proches dans sa chambre. 

Le reportage de Marie Paturel et Flavie Bry.
©saintpierremiquelon

 

Une heure de visite, trois fois par semaine 


À partir du mardi 9 juin, les conditions de visites s’assouplissent : les résidents pourront recevoir leurs proches pendant une heure au lieu d'une demi-heure jusque-là, et ce, trois fois par semaine. Par ailleurs, le nombre de personnes autorisées lors de chaque visite passe à deux. Ces nouvelles mesures ne satisfont pas Gaétane, presque centenaire.
 

« J’ai le droit qu’à une heure, ce n’est pas énorme. Je n’ai pas le droit d’aller manger chez mes enfants non plus. Je trouve ça absurde. Je vais sortir avec eux, mais je n'ai pas le droit d’aller manger chez eux, c’est n’importe quoi ! » - Gaétane Forget

 

« Avant, on venait tous les soirs »


La crise sanitaire a bouleversé les habitudes des aînés de la maison Églantine. Grâce aux nouvelles mesures, mardi, Gaétane pourra sortir en voiture, avec sa fille Andrée.
 

« Avant le confinement, on venait deux heures tous les soirs. Elle a besoin de nous voir. Il y a des arrière-petits-enfants. » -  Andrée, la fille d’une résidente

 

Assouplissement au centre hospitalier 


Au centre hospitalier de Saint-Pierre, les conditions de visites se sont déjà assouplies pour les résidents de l’unité de soins longue durée. Les patients vont aussi pouvoir se promener autour de l’hôpital. La fille d’une des résidentes est ravie : « Ça fait plaisir, maintenant, on pourra la voir trois fois dans la semaine. C’est une très bonne nouvelle ! » 

Sa réaction au micro de Marie Paturel et Flavie Bry :
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live