Le sport comme moteur de résilience pour le Miquelonnais Ivan Dos Santos

Originaire de Miquelon, Ivan Dos Santos est aujourd’hui âgé de 25 ans. Après un accident qui l’a rendu paraplégique en décembre 2014, il a dû réapprendre à vivre.

Ivan Dos Santos a remporté le championnat de France de basket en fauteuil en 2018. © Ivan Dos Santos
© Ivan Dos Santos Ivan Dos Santos a remporté le championnat de France de basket en fauteuil en 2018.
  • Par Anne-Claire Revert
  • Publié le , mis à jour le

Le 31 décembre 2014, alors étudiant en énergies renouvelables en métropole, la vie d’Ivan Dos Santos bascule suite à une chute de cinq étages. Une fracture de la colonne vertébrale le rend paraplégique.
 

"On ne te l’annonce pas vraiment que tu es paraplégique. Tu réalises que tes jambes ne bougent plus et là c’est le choc."

 


Après des mois de combat, de rééducation et d’acceptation, Ivan trouve en lui la force de se reconstruire et de trouver sa place dans la société. En 2017, il s’installe à Bayonne au Pays Basque pour commencer une nouvelle vie dans une région qui lui rappelle son archipel. Il passe son permis de conduire adapté à son handicap et s’achète une petite fourgonnette pour se déplacer et voyager.


Réinventer sa vie avec le handicap


Doté d'une force de caractère hors du commun, Ivan aime les défis et reste adepte de sensation forte. Ce sportif de toujours s’adonne au basket ball en fauteuil roulant. Il est sacré champion de France dans cette discipline en 2018.
 

"Le sport t’évade du handicap."

Ivan Dos Santos


Mais le Miquelonnais ne s’arrête pas là. Il s’essaye aussi au wake board l’été et au fauteuil de descente en montagne et au ski l’hiver. Ivan pratique également le Crossfit adapté et le fauteuil de course. Le nouveau défi qu'il s'est fixé est de participer à la mythique course des 25 km de Miquelon en juin 2021.
 


Concilier handicap et vie professionnelle


Malgré son handicap, Ivan souhaite reprendre ses études ou trouver un emploi. Mais il est confronté à des refus. Les seules propositions qu'il reçoit concernent des postes dans un bureau, devant un écran d’ordinateur, ce qui ne correspond pas à ses attentes.

 

 "Dès que tu prononces le mot "fauteuil roulant" les gens sont paniqués."


En novembre dernier, Ivan à créé Woodstuff, sa petite entreprise de fabrication de meubles. Il utilise du bois recyclé associé à de la résine et de l’acier pour concevoir des pièces uniques. Une manière pour lui de s’épanouir dans sa vie professionnelle.
 


Ivan Dos Santos est venu se raconter dans l’Equipe 1ère :

 

 

 

 

 

présenté par
vos programmes tv