Mathurin Lehors, un Breton attaché à Saint-Pierre et Miquelon

Originaire de Bretagne, c’est à Saint-Pierre et Miquelon que Mathurin Lehors passera la plus grande partie de sa vie.

  • SPM la 1ère
  • Publié le

Mathurin Lehors est né dans le Morbihan le 31 mars 1876. Après l’obtention de son certificat supérieur à l’âge de 22 ans, il part pour l’aventure coloniale. Il arrive sur l’archipel le 29 août 1908 pour enseigner au collège Saint-Christophe. Très impliqué dans l’enseignement, il sera directeur du collège pendant 10 ans. En 1928, il est embauché comme ingénieur au câble français puis à la Western Union dont il deviendra directeur en 1948. 

A lire aussi : La longue et riche histoire du haut fonctionnaire Henri Sautot

Mathurin Lehors est un botaniste passionné. Il sera l’un des premiers à étudier la faune et flore de Saint-Pierre et Miquelon. Il rédige en 1931 une étude sur la flore utilisable de l’archipel puis un herbier de référence. Ce fin connaisseur obtient le titre de chevalier du mérite agricole. Il décède à Saint-Pierre le 22 septembre 1952.

Son portrait signé Alexandra Hernandez.

 

présenté par
vos programmes tv