Alerte au chikungunya dans le Var

santé
Moustique tigre
Le petit village du Cannet-des-Maures, près de Draguignan, dans le sud-est de la métropole, a été placé en niveau 3 sur le plan national de lutte contre le moustique tigre. Deux cas autochtones de chikungunya ont été recensés entre le 11 et le 15 août. 

Le risque d'épidémie est pris très au sérieux. Plusieurs équipes médicales ont été constituées pour mener une enquête de voisinage. Hôpitaux, médecins et laboratoires y ont été associés pour repérer au plus vite des personnes présentant les symptômes caractéristiques : douleurs articulaires, grosse fièvre et éruptions cutanées.

Malades autochtones

Les 2 malades habitent dans le même village et le même quartier. Ils n'avaient pas voyagé ces dernières semaines. Ce qui siginifie qu'ils ont contracté le virus localement. Les 2 cas ont été déclarés entre le 11 et le 15 août.
 
Démoustication
 
L'ensemble des maisons du lotissement a été démoustiqué en urgence. La municipalité a intensifié aussi le traitement des points d'eau stagnante pour éliminer d'éventuelles larves.