• Les navettes gratuites sont parties quasi vides. Il ne s’agissait pas d’une simulation sur le fonctionnement du Caribus mais d’une opération destinée à faciliter la circulation pendant les travaux sur la chaussée.
  • Une nouvelle campagne pour la transparence du financement des partis politiques est lancée. La société civile prêche dans le désert depuis de nombreuses années