• La directrice de l’ARS a fait un point ce mardi sur les chiffres de l’épidémie. Ils sont en baisse, mais l’hôpital continuera à devoir réanimer des patients. Ce sera difficile pendant encore deux semaines, après on pourrait recevoir à Mayotte des patients évacués de La Réunion.

  • La gendarmerie a investi avec un fort effectif le village de Koungou. Objectif : interpeller les auteurs des violences du week-end passé et les étrangers en situation irrégulière du bidonville de la Jamaïque.

dernières actus